Portrait du 8 : Badis FARAH

De parents d’origine algérienne, arrivés en France en 1963, je suis né à Lyon en 1971.

Très jeune, j’ai compris qu’un pays était riche s’il glorifiait l’équité pour tous.

Dès l’âge de 17 ans, je me suis donc pleinement investi auprès des populations en situation de précarité à travers la vie politique et associative : militant, bénévole, animateur, coach sportif…

Diplôme en logistique et comptabilité-contrôle audit (Master 2) en poche ; c’est dans cette logique que j’ai commencé ma carrière en soutenant des projets professionnels pour les jeunes en difficulté. Par la suite, outre mes fonctions dans l’audit et l’expertise comptables auprès de divers entreprises et cabinets, j’enseigne l’économie et la gestion (enseignements public et privé) et dans le cadre de la formation continue. J’ai toujours considéré que la formation, tout au long de la vie, façonnait l’évolution positive, vers la LIBERTÉ. J’ai à cœur la transmission et le partage pour enrichir nos jeunes de l’expérience de nos ainés.

Pour aujourd’hui et demain, nous devons être les garants de l’ÉGALITÉ, en améliorant la qualité de vie et des services pour TOUS. Par le plébiscite, nous devons restituer la juste place de chaque citoyen, quel que soit son milieu social, au cœur de sa ville, de son quartier, de sa rue afin de promouvoir et faire valoir son droit à la démocratie vraie.

Excédés par les « professionnels de la politique », nous devons constituer une ère nouvelle en responsabilité. C’est dans nos actions quotidiennes – et non pas uniquement en période électorale – que nous élèverons les principes de FRATERNITÉ. Il s’agit de remettre à l’ouvrage la réappropriation de nos institutions en transparence et dans l’exemplarité.

Nous devons travailler, sans relâche, pour l’édification d’une ascension sociale pour TOUS et lutter contre la paupérisation de nos quartiers.

Fort de ces convictions humanistes et convergentes, je rejoins tout naturellement Lyon en commun 8e.