Portrait du 7 : Caroline RAMIREZ

J'ai 31 ans et je suis rédactrice indépendante. Titulaire d'un doctorat en géographie urbaine, je me suis notamment intéressée à la destruction du patrimoine populaire et au déplacement des personnes précaires, conséquences de la spéculation immobilière et de la gentrification des centres-villes.

 

J'ai toujours été très sensible à toutes les situations d'injustice et c'est naturellement que je me suis engagée, tour à tour en tant qu'étudiante, militante, déléguée du personnel puis bénévole, au service d'un idéal que je retrouve porté par Lyon en commun : celui d'un monde où l'éthique ne se brade pas contre l'argent et le pouvoir, où la démocratie locale passe avant la marge d'un promoteur, où l'on ne coupe pas l'accès à l'eau à des personnes en détresse, et où l'urgence écologique est considérée comme une priorité absolue. 
J'ai la chance d'être soutenue par Ensemble !, mouvement pour une alternative de gauche, écologiste et solidaire.

 

Amoureuse de mon quartier, le 7e, je m'investis depuis presque deux ans au sein du collectif Habitons Mazagran pour la transparence des décisions municipales et métropolitaines et pour une ville durable, construite par et pour ses habitant·es.