Portrait du 7 : Aurélie GRIES

J'ai 29 ans, un parcours professionnel et des valeurs personnelles tournés vers le social et particulièrement la protection de l'enfance. Après avoir accompagnée pendant quelques années des mineurs en conflit avec la loi et leurs familles, j'ai exercé comme coordinatrice projet dans la solidarité internationale au Cameroun puis au Maroc. Ce temps m'a permis de prendre du recul sur ma pratique professionnelle, me confronter à des réalités différentes mais aussi à nos interdépendances.

 

De retour à Lyon, j'accompagne, dans le cadre de mon travail, des mineurs migrants hébergés dans la métropole lyonnaise. Je suis également bénévole dans des associations comme L214, association de protection animale, Eris, « Tu seras », association lyonnaise d'accueil et d'intégration des personnes réfugiées, et l'antenne d'Éco-Charlie Lyon qui lutte contre le gaspillage alimentaire.

 

Habitante du 7e depuis 2015, je suis tombée amoureuse de cet arrondissement multiculturel et chargé d'histoire. Engagée aujourd'hui au sein de Lyon en Commun, je prône la convergence des luttes sans hiérarchisation. Parce que structurellement proches, les idéologies discriminantes qu'elles soient sexistes, racistes, homophobes ou spécistes mènent au même constat : l'oppression et la domination d'un groupe sur un autre. Il me semble essentiel aujourd'hui de remettre de la solidarité et de la compassion dans nos rapports humains et nos rapports avec la nature. Rien de mieux que notre arrondissement qui en est le témoin direct et un lieu ressource pour la création des liens qui nous unissent. Ainsi, s'engager dans le cadre des élections municipales est pour moi une autre façon de s'engager pour le bien commun, au service de l'intérêt général et de la démocratie.