Epicerie coopérative : un modèle à essaimer

Ce vendredi 29 février, Nathalie Perrin-Gilbert, Laurent Bosetti et Barthélémy Chénaux, candidats à la Ville et à la Métropole de Lyon, étaient en visite à l'épicerie coopérative "Demain", Place des Pavillons.

Implantée sur le quartier depuis novembre 2019, l'épicerie coopérative compte déjà près de 300 coopératrices et coopérateurs. Le principe de gouvernance est simple : 1 personne = 1 voix. Chaque membre de la coopérative acquiert au moins une part dans l'entreprise et participe aux activités à raison de 3 heures par mois. Les produits sont sélectionnés par l'équipe, en privilégiant circuits courts et agriculture biologique.

A l'échelle de la ville et de la métropole, Lyon en commun s'engage à prioriser l'appui des collectivités à l'économie sociale et solidaire plutôt qu'aux grands groupes économiques déjà largement bénéficiaires. Sur le 7e arrondissement, Lyon en commun souhaiterait mettre à disposition des locaux pour favoriser l'éclosion d'initiatives solidaires et/ou écologiques.

Enfin,  Nathalie Perrin-Gilbert, Laurent Bosetti et Barthélémy Chénaux se sont montrés particulièrement attentifs lors de la visite à la question de l'approvisionnement de l'épicerie en produits locaux. Cette problématique fait en effet écho à l'un des grands projets de Lyon en commun : constituer un marché d'intérêt local, à la place des anciennes usines Fagor-Brandt (7e), qui permette d'approvisionner Lyon en produits locaux, afin de renforcer l'autosuffisance alimentaire de notre agglomération.