3è arrdt : Projet Part-Dieu, STOP !

NON AU QUARTIER D’AFFAIRES ! NON AUX TOURS ! NON AU BÉTON !

OUI AUX LOGEMENTS ! OUI AUX ÉCOLES ET AUX CRÈCHES !

OUI AUX ESPACES VERTS !

 

De cet urbanisme là, on n’en veut pas !

La Part-Dieu symbolise UN CONTRE MODELE : celui de la Métropole au service des plus riches et des décideurs, portée par la majorité Collomb.

Zéro équipement public !

Une multiplication des bureaux accessibles pour des entreprises riches ;

Une extension du centre commercial ;

Des logements pour les plus riches tant le foncier et le locatif explosent !

 

Ce projet n’est NI ECOLOGIQUE, NI SOCIAL !

Il contribue par son choix d’architecture et son projet de circulation au réchauffement climatique et à la pollution.

Il génère l’augmentation de 70 % du foncier en 10 ans et l’augmentation des loyers.

Il exclut les couches populaires et moyennes de la Part dieu vers la périphérie.

 

NOS PROPOSITIONS :

 

1. NOUS GÈLERONS LE PROJET PART-DIEU 

Il est encore possible de geler la 2ème tranche de travaux afin de :

Lutter contre le réchauffement climatique

>Maintien des espaces verts au sol à France3

>Plantation d’arbres y compris  en aménageant des espaces verts sur la dalle

>Rompre avec les tours énergivores béton + verre + goudron = +3degrés

Lutter contre la pollution

>Arrêt du percement de la rue Bouchut

>Diminution de la surface des parkings

>Développement des espaces piétonniers et des pistes vélos

>Faciliter les correspondances  Est-Ouest de la gare  Métro B et T1 / T3 & T4

Lutter contre l’exclusion des couches moyennes et populaires

>Encadrement des loyers

>Maintien de réserves foncières publiques

>Renégociation des contrats avec les promoteurs pour des logements plus accessibles.

>Encadrement des loyers des structures de bureaux pour une installation de petites PME

Créer un quartier à vivre à la Part-Dieu

>Création d’une crèche halte-garderie pour les salarié-e-s et usagers de la part-dieu

>Création d’une cantine salarié-e-s et de salles associatives

>Création d’une école à la Part-dieu au lieu de saturer l’école Jouhaux à 23 classes (non sens pédagogique)

>Diminution de 30 % des projets de création de bureaux

 

2. NOUS ORGANISERONS UN NOUVEAU (ET VRAI) DÉBAT PUBLIC 

>Une enquête publique préalable à la décision modificative du PLU-H

>Un accès total à toutes les ressources d’études

>Un Comité de pilotage paritaire chargé de conduire la concertation (collectivités, associations, collectifs, habitants) sous forme de débats publics et de séances d’amendements

>Une synthèse des débats élaborée sous le contrôle du Comité de pilotage du projet permettant l’élaboration de plusieurs scénarios.

 

3. LES HABITANTS DÉCIDERONT AVEC UNE VOTATION CITOYENNE

>Les différents scénarios de projet, tels qu’élaborés à l’issue du processus de concertation, seront soumis au vote des habitants.  La majorité fera le projet, comme en démocratie.

 

 

DÉTOX : Qui a voté quoi ?

 

Nathalie PERRIN-GILBERT, élue à la Métropole, s’est opposée à Gérard Collomb et a voté NON sur le plan Part-Dieu.

 

Les Socialistes et les Verts ont voté, avec Gérard Collomb, l’essentiel du plan Part-Dieu : la construction des tours, le percement de la rue Bouchut.

Ils ont voté POUR le PLUH qui consacre l’aménagement du quartier Part-Dieu.

 

Il est temps de changer d’ère !

 

www.lyonencommun.fr